Normalienne et agrégée d'anglais, Agnès Desarthe est l'auteur d'une trentaine de livres pour la jeunesse, de neuf romans, d'un essai sur Virginia Woolf en collaboration avec Geneviève Brisac, et d'un récit consacré au double portrait de son grand-père et du pédagogue Janusz Korczak. Elle est aussi la traductrice de Loïs Lowry, Anne Fine, Cynthia Ozick, Jay McInerney et Virginia Woolf.

Elle a remporté le Prix du Livre Inter en 1996 pour son roman Un secret sans importance

les prix Marcel Pagnol et Virgin/version Fémina pour Le remplaçant (paru en 2009), le Prix Renaudot des Lycéens pour Dans la nuit brune (L'Olivier 2010).

Elle est également lauréate des prix de traduction Maurice-Edgar Coindreau et Laure Bataillon, reçus en 2007 pour sa traduction du roman de Cynthia Ozick intitulé Les papiers de Puttermesser.

Elle vit à Paris avec son mari et ses quatre enfants.

On peut lire aussi le texte prononcé lors de la remise du prix de traduction Maurice-Edgar Coindreau, le 4 décembre 2007, à la Société des gens de Lettres, par Marc Amfreville, Lauréat de ce même prix pour l'année 2006